Au revoir Facebook

Une petite poignée de multinationales domine le paysage de la communication néerlandais. Cela rend de plus en plus difficile le partage et la collecte d'informations librement. Comme toute personne néerlandaise, j'ai été mis dans une boîte et je ne reçois que des informations qui correspondent à mes intérêts et opinions existants. Je pense que cela nuit au débat public et à notre démocratie.

Des entreprises comme Facebook n'utilisent pas seulement des modèles de revenus dans lesquels des informations sur l'utilisateur sont échangées. De plus en plus, ils offrent également des opportunités d'influencer le comportement des utilisateurs.

Les récentes violences aux États-Unis et aux Pays-Bas et la manière dont Facebook est actuellement utilisé par les partis politiques m'ont fait décider de ne plus y contribuer. Je quitte Facebook.

Si vous voulez savoir comment je vais, n'hésitez pas à passer. Envoyez un e-mail à tijsb@yahoo.com. Au fait, je suis toujours joignable via Whatsapp, mais je préfère iMessage, Signal ou Telegram.

Y a-t-il un lien entre l'utilisation des médias sociaux et la dépression?

En raison du grand nombre d'utilisateurs, de nombreuses études se concentrent désormais sur la relation entre l'utilisation des médias sociaux et la santé mentale. Nous savons maintenant que l'utilisation des médias sociaux est associée à des symptômes de dépression. Par exemple, un échantillon de 4519 jeunes (11 à 18 ans) montre que l'utilisation compulsive des médias sociaux sur le smartphone conduit à plus d'impulsivité et plus de symptômes dépressifs (Haverlag, D., 2013, Utrecht University).

Il apparaît également que les jeunes ayant un faible bien-être psychosocial (plaintes dépressives, anxiété sociale, solitude, faible satisfaction à l'égard de la vie et peu de confiance en soi) sont plus susceptibles d'utiliser les médias sociaux de manière compulsive (Keijsers, SGJ, 2013, Utrecht University). Les femmes en particulier passent plus de temps sur les réseaux sociaux et éprouvent donc plus de symptômes dépressifs (Feldkamp, ​​N. (2018, University of Twente).

Les réseaux sociaux vous rendent-ils seuls?

Oui, aussi contradictoire que cela puisse paraître, les médias sociaux créent un sentiment négatif d'isolement social. Dans le livre «Mal connecté», Cees Zwijstra explique pourquoi les médias sociaux nous rendent seuls et comment vous pouvez éviter cela.

Selon Zwijnstra, les contacts superficiels ont tendance à conduire à un sentiment de solitude. Les médias sociaux sont un outil de connexion avec les autres. Le niveau de présence n'est que beaucoup plus faible que lorsque vous rencontrez quelqu'un physiquement. Plus l'autre est présent, plus nous nous sentons impliqués l'un pour l'autre et moins vous vous sentez seul.

Alors rendez-vous visite ou regardez-vous, si nécessaire via Skype ou Zoom. Vous vous sentez alors plus connecté que via le fil d'actualité Facebook.

Publié par

Tijs

Tijs Breuer a 49 ans, coach personnel certifié, travailleur du corps et masseur. Le coaching d'essence vise à vous amener au cœur de qui vous êtes vraiment. Tijs travaille avec une attention, un toucher et une présence personnels. Cela vous aide à vous sentir mieux dans votre peau.

Une réflexion sur «Au revoir Facebook»

  1. Tijs,
    Une déclaration claire, un grand pas! Agréable de lire la motivation et la justification. Vous montrez clairement ce que vous représentez, encore une fois!: Un style de vie conscient, en paroles et en actes!
    Gérard

Laisser un commentaire

L'adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Découvrez comment vos données de réponse sont traitées.